Il m’arracha à ceux qui me haïssaient | © Valérie Sha Live Blog



Je t’aime tendrement, L'Éternel, ma force. 
Éternel Tu es mon rocher, ma forteresse, mon sauveur. 
Mon El, mon roc en qui je me réfugie, 
mon bouclier et la corne de mon salut, mon haut refuge.

Les Psaumes : de Patrick Calame, Frank Lalou 


Ce n'est pas une simple traduction, mais un véritable outil d'exploration que proposent ici Patrick Calame et Frank Lalou, destiné à accompagner le lecteur dans sa découverte des sublimes cantiques que constituent les Psaumes. Dans le judaïsme et le christianisme, le psautier occupe une fonction liturgique essentielle, et sa qualité poétique comme sa dimension mystique en font un joyau du patrimoine spirituel de l'humanité. L'ouvrage est construit selon une présentation bilingue dans laquelle se répondent, d'une part une superbe traduction littéraire de Patrick Calame qui met en valeur toute la musicalité des Psaumes, d'autre part le texte original hébreu accompagné d'une traduction mot à mot. Cette édition inédite est guidée par le souci de faire de ces lignes des paroles vivantes avec lesquelles il nous faut sans cesse dialoguer.

Psaume 18


    1. Au maître de musique. Du serviteur de l’Éternel, de David, qui prononça pour les  paroles  de ce chant,  le jour où le délivra de la paume de tous ses ennemis et de la main de Saul.
    2. Il dit : Je t’aime tendrement, l’Éternel, ma force.
    3. L’ Éternel est mon rocher, ma forteresse, mon sauveur. Mon El, mon roc en qui je me réfugie, mon bouclier et la corne de mon salut, mon haut refuge.
    4. Loué soit-Il ! J’appelle l’Éternel, et de mes ennemis je suis sauvé.
    5. Les cordes de la mort m’avaient étreint, et les torrents de la bassesse m’épouvantaient.
    6. Les cordes du Cheol m’avaient entouré, les pièges de la mort m’avaient devancé.
    7. Dans  mon angoisse j’appelai et me plaignis à mon Élohim ; Il entendit ma voix depuis Son palais : ma plainte parvint à Sa face, dans Ses oreilles.
    8. La terre trembla et gronda et les fondements des montagnes frémirent ; ils tremblèrent quand Il s’enflamma.
    9. La fumée monta dans Son nez et de Sa bouche jaillirent le feu dévorant, les braises brûlantes.
    10. Il inclina les cieux et descendit, un sombre nuage sous les pieds.
    11. Il chevaucha le chérubin et s’envola ; Il plana sur les ailes du vent.
    12. Il fit des ténèbres Son voile ; autour de Lui Sa tente, ténèbres d’eau, nuages de nuées.
    13. Depuis la clarté devant Lui, passèrent Ses nuages, grêle et charbons de feu.
    14. Il tonna dans les cieux, Éternel, et le Très-Haut libéra Sa voix, grêle et charbon de feu.
    15. Il lança Ses flèches et les dispersa, il lança des éclairs innombrables et les mit en déroute.
    16. Le lit des eaux devint visible, les fondements du monde se découvrirent, par Ta menace, Éternel, par le souffle du vent de Ton nez.
    17. Il envoya me chercher depuis la hauteur, Il me tira des grandes eaux.
    18. Il m’arracha à mon puissant ennemi, à ceux qui me haïssaient, car ils l’avaient emporté sur moi.
    19. Ils m’avaient surpris au jour de mon malheur, l’Éternel fut mon appui.
    20. Il m’a fait sortir au large, Il me dégage parce qu’Il m’aime.
    21. L’ Éternel me rétribue selon ma justice, Il me rend selon la pureté de mes mains,
    22. Car j’ai gardé les voies de l’Éternel, et ne me suis perverti loin de mon Élohim.
    23. Oui, tous Ses jugements sont devant moi, et je ne m’écarte pas de Ses lois.
    24. Je suis devenu intègre auprès de Lui et me suis gardé de ma faute.
    25. l’Éternel m’a rendu selon ma justice, selon la pureté de mes mains devant Ses yeux.
    26. Avec le fervent, Tu Te montres fervent ; avec l’homme intègre, intègre;
    27. Avec le pur, pur ; avec le pervers,tortueux.
    28. Oui, Tu sauves un peuple humble, et Tu abaisses les regards hautains.
    29. Tu  illumines ma lumière. Éternel, mon Élohim, éclaire mes ténèbres.
    30. Avec Toi j’enfonce la troupe, et avec mon Élohim je saute la muraille.
    31. El, Sa voie est parfaite. La parole de l’Éternel est pure par le feu, Il est un bouclier pour tous ceux qui s’abritent en Lui.
    32. Car qui est Eloah sinon l’Éternel , et qui est roc sinon notre Élohim ?
    33. El qui me ceint de vertu a rendu ma voie parfaite.
    34. Il dispose mes pieds comme les biches et me fait tenir sur mes hauteurs.
    35. Il exerce mes mains à la guerre, et mon bras abaisse l’arc d’airain.
    36. Tu m’as donné le bouclier de Ton salut ; Ta droite me fortifie et Ton humilité me grandit.
    37. Tu fais sous moi mon pas plus ample, et mes chevilles n’ont pas cédé.
    38. Je poursuis mes ennemis, je les atteins, et ne retourne qu’ils ne soient achevés.
    39. Je les pourfends, ils ne pourront se relever, ils tombent sous mes pieds.
    40. Tu m’as ceint de vertu pour la guerre, Tu fais plier mes adversaires sous moi.
    41. Mes ennemis, Tu m’en offres la nuque ; ceux qui me haïssent, je les anéantis.
    42. Ils supplient, et nul ne sauve  ; vers l’Éternel ? Il ne leur répond pas.
    43. Je les broie comme la poussière au vent, je les déverse comme la boue au-dehors.
    44. Tu me sauves des querelles du peuple, Tu me mets à la tête des nations ; un peuple que je ne connaissais pas me sert.
    45. L’oreille attentive, ils sont à mon écoute ; les fils de l’étranger se dissimulent devant moi.
    46. Les fils de l’étranger se flétrissent, ils tremblent hors des lieux où ils s’enfermaient.
    47. l’Éternel est vivant, mon roc est béni ; que soit exalté l’Elohim de mon salut !
    48. L’El qui me donne vengeance m’assujettit les peuples.
    49. Toi qui me sauves de mes ennemis, Tu m’élèves aussi, loin de mes adversaires, Tu me délivres de l’homme violent.
    50. C’est pourquoi je Te rendrai grâce parmi les nations, Éternel, je chanterai pour Ton nom.
    51. Il magnifie le salut de Son roi, fait grâce à Son messie, à David et à sa semence pour toujours.

📌 CLIQUEZ ICI 📌 POUR VOUS ABONNER 🎁 A CE BLOG 😉

Pensez à partager cet article sur vos réseaux sociaux  😊

 Il m’arracha à ceux qui me haïssaient | © Valérie Sha Live Blog
https://www.valeriesha.com/2020/06/psaume-18-patrick-calame.html


Commentaires

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

■ 0 - Veillez à vous assurer que vous publiez un commentaire dans l'article qui correspond au sujet de votre commentaire, si non, il ne sera pas publié.
■ 1 - Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
■ 2 - Dans le menu déroulant, cochez Nom/URL
■ 3 - Saisissez votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom (Ne faites pas attention au mot "U R L" ! Écrivez simplement votre nom)
■ 4 - Cliquez sur Publier commentaire

Et N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR "CHARGER LA SUITE"EN BAS DE PAGE SI JAMAIS VOUS NE VOYEZ PAS VOTRE COMMENTAIRE APPARAITRE ! Lorsqu'il y a beaucoup de messages, ils ne peuvent pas tenir sur une page ;)

Merci pour votre commentaire ♥ j'y réponds dans les meilleurs délais.

Valérie SHA.

Abonnez-vous maintenant ❗